— Publié le 1 septembre 2021

Le gaspillage continue

Tokyo 2020

Tokyo

Malaise au Japon. Après avoir gaspillé plus de 100 000 repas pendant les Jeux olympiques de Tokyo, il s’avère que le comité d’organisation a également jeté aux poubelles des quantités importantes de matériel médical de protection contre le COVID-19. Les organisateurs japonais en ont fait l’aveu mardi 31 août, expliquant qu’il s’agissait d’une mauvaise gestion des stocks. Plusieurs centaines de boites de matériel médical non utilisé, contenant notamment des gants, des blouses et des masques, ont été retrouvées laissées à l’abandon. Valeur estimée : environ 45 000 dollars. Toujours selon le comité d’organisation, les commandes avaient été passées à un moment où les Jeux devaient se dérouler avec du public. Après la décision du huis clos, les stocks se sont révélés trop importants par rapport aux besoins. Les boites ont été retrouvées dimanche 29 août lors d’une opération de nettoyage de quatre sites olympiques à Tokyo et cinq autres dans les préfectures de Fukushima, Hokkaido, Saitama, Chiba et Kanagawa. Environ 3 400 blouses ont notamment été jetées. Le comité d’organisation a expliqué avoir été contraint de se débarrasser de ces centaines de boites, faute de disposer d’un espace pour les stocker. Mais la presse japonaise le relève : le matériel aurait pu être fourni aux établissements hospitaliers de Tokyo ou de ses environs en lutte contre la propagation du virus.