— Publié le 14 juin 2021

Le G7 affiche son soutien

Tokyo 2020

Les Japonais n’en attendaient pas moins : réunis dans les Cornouailles anglaises, les chefs d’Etat et de gouvernement des grandes puissances du G7 ont apporté leur soutien, dimanche 13 juillet, à la tenue des Jeux de Tokyo. Les dirigeants américain, français, britannique, japonais, italien, canadien et allemand ont assuré, dans une déclaration commune publiée à l’issue du sommet de trois jours, souhaiter que l’événement se tienne « de manière sûre comme un symbole d’unité mondial pour surmonter le COVID-19 ». Le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, avait assuré à ses collègues du G7, au premier jour de la rencontre, que tout serait mis en oeuvre pour organiser des Jeux “sûrs et sécurisés” à partir du 23 juillet. “J‘aimerais que vous envoyiez des équipes fortes, en espérant que les athlètes de haut niveau du monde entier réaliseront leurs meilleures performances”, a suggéré le chef du gouvernement japonais. Selon les médias nationaux, Joe Biden a personnellement assuré Yoshihide Suga du soutien sans faille des Etats-Unis, à l’occasion d’une rencontre en tête-à-tête des deux hommes, organisée samedi 12 juin. Quant au président français, Emmanuel Macron, il a confirmé au Premier ministre japonais qu’il serait bien présent le 23 juillet à la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo.