— Publié le 11 août 2021

Le cricket lance sa campagne

Los Angeles 2028

Les grandes manoeuvres ont débuté pour les candidats au statut de sport additionnel aux Jeux de Los Angeles 2028. Le Conseil international du cricket (ICC) a annoncé, mardi 10 août, sa décision de déposer très officiellement une candidature. Son président, Greg Barclay, a expliqué : “Notre sport est uni derrière cette candidature, et nous considérons que les Jeux olympiques font partie de l’avenir à long terme du cricket. Nous avons plus d’un milliard de fans dans le monde et près de 90 % d’entre eux veulent voir le cricket aux Jeux olympiques.” L’intention est légitime. Et le cricket, très populaire en Inde et dans les autres pays du Commonwealth, possède à coup sûr une base de fans parmi les plus étendues sur la planète. Mais avec l’inclusion probable du baseball et du softball, présents aux Jeux de Tokyo mais non retenus pour Paris 2024, les chances du cricket de figurer au programme à Los Angeles 2028 semblent réduites. Les organisateurs californiens devront en effet faire entrer les sports additionnels dans le quota de 10 500 athlètes, une contrainte qui ne favorise par l’ajout d’une autre sport collectif. Un groupe de travail a été constitué par l’ICC pour porter la candidature du cricket. Il est composé du patron de l’English Cricket Board, Ian Watmore, de l’ancien PDG de PepsiCo, Indra Nooyi, et du responsable de USA Cricket, Parag Marathe. Le cricket n’a été présent qu’aux Jeux de Paris en 1900, où un seul match avait été organisé entre la Grande-Bretagne et la France. Trois autres sports ont déjà exprimé leur souhait d’être choisis pour les Jeux de Los Angeles 2028 : le lacrosse, le football américain et le karaté.