— Publié le 20 mai 2022

Cap sur Busan en 2025

AMA

L’Agence mondiale antidopage (AMA) prendra la direction de la Corée du Sud pour sa prochaine conférence mondiale sur le dopage dans le sport, la sixième du genre, prévue en novembre 2025. Le Conseil de fondation de l’instance, réuni jeudi 19 mai en mode hybride depuis Le Caire, en Egypte, a décidé d’attribuer l’organisation de l’événement à la ville sud-coréenne de Busan. Elle a été préférée aux deux autres candidates, Muscat (Oman) et Tampere (Finlande). Une quatrième ville candidate, Athènes (Grèce), a retiré sa candidature avant le vote. Busan a obtenu la majorité absolue dès le premier tour du vote. La Conférence mondiale réunit des sportifs et plus de 1 500 représentants du mouvement sportif, des gouvernements, des organisations nationales et régionales antidopage, des laboratoires, des fournisseurs de services, des chercheurs et des médias. Les éditions précédentes ont eu lieu à Lausanne (Suisse, 1999), Copenhague (Danemark, 2003), Madrid (Espagne, 2007), Johannesburg (Afrique du Sud, 2013) et Katowice (Pologne, 2019).