— Publié le 4 août 2021

Le CIO suspend son enquête sur Raven Saunders

Tokyo 2020

Raven Saunders

Le CIO a annoncé ce mercredi 4 août, par la voix de son porte-parole Mark Adams, avoir mis en pause son enquête sur la lanceuse de poids américaine Raven Saunders, passible d’une sanction pour avoir enfreint la Charte olympique. La raison : la disparition brutale de sa mère. Clarissa Saunders est décédée mardi 3 août, deux jours après avoir vu sa fille remporter la médaille d’argent au lancer du poids. La cause du décès est inconnue. “Le CIO présente évidemment ses condoléances à Raven et à sa famille, a déclaré Mark Adams pendant la conférence de presse quotidienne du CIO et du comité d’organisation. Compte tenu de ces circonstances, le processus est pour l’instant totalement suspendu“. Après avoir reçu sa médaille d’argent, l’Américaine avait formé la lettre X avec ses bras levés, pour attirer l’attention sur les “personnes opprimées.” Une infraction à la règle 50 de la Charte olympique sur l’expression d’une opinion, politique, religieuse ou raciale, aux Jeux olympiques. Une enquête a été ouverte par le CIO. Mais le Comité olympique et paralympique américain (USOPC) avait déjà annoncé qu’il ne sanctionnerait pas son athlète, son geste n’ayant pas eu lieu pendant la cérémonie de remise des médailles ni pendant que l’hymne chinois joué pour la médaillée d’or, Gong Lijiao.