— Published 27 July 2020

Le CIO retire son tweet et s’excuse

“Plus forts ensemble” (#StrongerTogether). La nouvelle campagne de mobilisation du CIO sur les réseaux sociaux, lancée la semaine passée à l’occasion de la date de J – 1 an avant les Jeux de Tokyo, a connu un sérieux couac. L’instance olympique a posté sur son compte Twitter une série de 30 courtes vidéos montrant la cérémonie d’allumage de la flamme aux Jeux depuis plusieurs décennies. Parmi elles, le film des Jeux de Berlin en 1936. Le tweet du CIO était accompagné de la légende suivante : “Berlin 1936 a marqué le 1er relais de la flamme olympique vers le chaudron. Nous avons hâte de voir le prochain au Japon”. Face au torrent d’indignations provoqué par le message, le CIO a supprimé son tweet et présenté ses excuses “à ceux qui se sont sentis offensés”. Le Musée-mémorial d’Auschwitz-Birkenau s’est joint aux nombreuses réactions des internautes sur Twitter, rappelant que la dictature nazie avait utilisé les Jeux olympiques pour masquer “tromper les spectateurs étrangers avec l’image d’une Allemagne pacifique et tolérante.”