— Publié le 15 avril 2021

Le CIO attend toujours la décision nord-coréenne

Tokyo 2020

Christophe Dubi, le directeur des Jeux olympiques au CIO, l’a expliqué mercredi 14 avril à l’occasion d’un point presse en mode virtuel à J – 100 de l’ouverture des Jeux de Tokyo : l’instance olympique n’a toujours pas reçu notification officielle de la décision de la Corée du Nord de renoncer aux prochains Jeux d’été. Le régime de Pyongyang l’a annoncé le 6 avril dernier, via un message très officiel publié sur le site Internet du ministère des Sports, où il était écrit que le pays avait « décidé de ne pas participer aux 32e Jeux olympiques afin de protéger les athlètes de la crise sanitaire mondiale causée par le COVID-19. » Mais, plus d’une semaine plus tard, le CIO attend toujours du comité olympique nord-coréen une confirmation de sa non-participation aux Jeux. “Aussitôt que nous aurons cette information, nous la communiquerons”, a assuré Christophe Dubi, insistant sur la volonté de transparence de l’instance olympique.