— Publié le 24 juin 2016

Le CIO applaudit

Haltérophilie

Après l’athlétisme, l’haltérophilie. En accord avec sa politique de tolérance zéro sur le dopage, CIO a salué jeudi 23 juin le signal fort” envoyé par la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF), qui a décidé en début de semaine de suspendre d’un coup trois pays, la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, où les cas positifs se multiplient. Trois nations fortes de l’haltérophilie mondiale dont les athlètes seront absents des Jeux de Rio. Selon l’IWF, cette triple suspension sera confirmée une fois que le CIO aura formellement “disqualifié” les athlètes contrôlés positifs. Une dernière étape aux allures de formalité.