— Publié le 4 août 2021

Le chiffre : 716 000

Tokyo 2020

Un titre olympique a la même valeur pour tous les athlètes, au regard de l’histoire. Mais il ne pèse pas le même poids financier d’un pays à l’autre. Le quotidien américain USA Today a mené l’enquête auprès des comités nationaux olympiques pour établir une forme de classement des nations où une place sur le podium des Jeux de Tokyo rapportait le plus gros à son auteur. Singapour pointe en tête, avec un pactole d’un million de dollars promis par les autorités à tout champion olympique portant les couleurs nationales. Mais le petit état asiatique ne figure pas encore au classement des médailles, où apparaissent 79 pays. Taipei, en revanche, a décroché deux médailles d’or, en haltérophilie et au badminton. Hsing-Chun Kuo, la seule médaillée d’or individuelle du pays (l’autre titre a été remporté en double mixte), recevra une prime de 716 000 dollars.