— Publié le 30 décembre 2021

Le Canada décimé par le COVID-19

Bobsleigh

Coup dur pour le bobsleigh canadien. A un mois et une poignée de jours des Jeux d’hiver de Pékin 2022 (4 au 20 février), pas moins de 10 athlètes et trois membres de l’encadrement de l’équipe nationale ont été placés en “protocole COVID-19” à Sigulda, en Lettonie, où doit se dérouler en fin de semaine une étape de la Coupe du Monde. L’équipe canadienne dans sa totalité a effectué un stage en Lettonie, plus tôt dans le mois, avant de participer à la compétition. La fédération canadienne de bobsleigh et skeleton espérait ainsi réduire les voyages et donc les risques de contamination. Mais ses efforts ont été vains. Seulement deux équipages, l’un masculin, l’autre féminin, ont pu participer aux entraînements cette semaine. Le reste de la délégation a été placée en isolement. Cette flambée de COVID-19 intervient au plus mauvais moment, à un stade de la saison où les équipes nationales procèdent à la sélection de leurs pilotes et pousseurs, pour l’essentiel en fonction des résultats des étapes de la Coupe du Monde disputées en décembre et janvier.