— Publié le 1 juin 2021

Le Brésil hérite de la Copa America

Football

Difficile à comprendre. La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) a annoncé lundi 31mai que la Copa America 2021 se déroulerait finalement au Brésil. Le tournoi continental sera disputé du dimanche 13 juin au samedi 10 juillet. La Copa America devait initialement être organisée conjointement par la Colombie et l’Argentine. Mais la Colombie en a rendu l’organisation, il y a une dizaine de jours, à la suite de troubles sociaux qui ont fait une dizaine de morts. Puis l’Argentine a annoncé à son tour son renoncement, citant des raisons sanitaires. “L’Argentine avait un engagement et nous avons tout fait pour le tenir, mais la situation épidémiologique nous en a empêchés, a expliqué  lundi 31 mai le chef du gouvernement argentin, Santiago Cafiero. Nous avons travaillé avec les autorités de la Conmebol sur les différentes possibilités et les différents scénarios. Mais tout était toujours sujet à quelque chose qui va au-delà de l’organisation du tournoi et qui est lié à l’augmentation des cas, avec la façon dont la deuxième vague d’infections continue de frapper l’Argentine.” Contre toute attente, le Conmebol s’est tourné vers le Brésil, pays hôte de la dernière édition, organisée en 2019. Seul ennui, mais de taille : le Brésil pointe en tête des pays sud-américains les plus touchés par le virus, avec plus de 16 millions de cas et 460 000 décès du COVID-19 depuis le début de la pandémie. Et les épidémiologistes craignent une troisième vague de contaminations. Initialement prévue en 2020, la Copa America avait été reportée d’une année en raison de la crise sanitaire.