— Publié le 7 août 2019

Le bilan s’alourdit

Tokyo 2020

Les chiffres donnent le frisson. Selon les données très officielles de l’Agence japonaise de gestion des catastrophes naturelles, la vague de chaleur qui frappe actuellement l’archipel a provoqué la mort de 57 personnes dans l’ensemble du pays, pour la seule semaine du 24 juillet au 4 août. A Tokyo, plus de 1 800 personnes ont dû être transportées à l’hôpital au cours de la même période. Depuis le 24 juillet, date marquant J – 1 an avant l’ouverture des Jeux de 2020, le thermomètre n’est pas descendu en dessous des 31° à Tokyo et dans sa banlieue. L’an passé, le mercure a atteint le niveau record de 41,1° au nord de la capitale, à la période des prochains Jeux.