— Publié le 28 septembre 2022

L’armée en soutien de la police

Qatar

Inédit. Le Qatar va ratisser large, très large, pour assurer la sécurité de la Coupe du Monde de football 2022 (20 novembre au 18 décembre). En plus de ses effectifs de police, l’état du Golfe va mobiliser son armée et faire appel à des forces de sécurité étrangères et privées. Le Qatar pourra notamment s’appuyer sur ses conscrits, puisque tous les hommes qataris âgés de 18 à 35 ans doivent effectuer quatre mois de service militaire. “Le programme de service national du Qatar se poursuivra normalement pendant la Coupe du Monde“, a expliqué à l‘AFP un responsable du gouvernement sous couvert d’anonymat. Les recrues seront soutenues temporairement par un petit nombre d’appelés. Le Qatar compte plus de 50 000 soldats et policiers, mais il fera également appel à des milliers d’agents de sécurité dans ses stades et à des forces étrangères dans les rues de Doha. La Turquie a accepté d’envoyer 3 200 policiers pendant le Mondial. Le Pakistan et le Maroc devraient également envoyer des troupes.