— Publié le 17 avril 2020

L’Argentine laisse le champ libre à l’Australie

Rugby

Parfait timing pour Agustin Pichot. L’ancien demi de mêlée de l’équipe d’Argentine, candidat à la présidence de Word Rugby face à Bill Beaumont, a annoncé au Daily Telegraph que son pays allait retirer sa candidature à l’accueil de la Coupe du Monde en 2027. Le retrait de l’Argentine laisserait le champ libre à l’Australie, plus favorite que jamais face au seul autre pays en lice, la Russie. “Nous en avons discuté avec l’Australie et nous pensons qu’il n’est pas bon pour nous de rivaliser avec notre partenaire, explique Agustin Pichot. Nous avons donc décidé de laisser l’Australie en course. Ils ont un projet plus solide.” La Fédération argentine n’a pas confirmé cette décision, mais son retrait pourrait assurer à Agustin Pichot le soutien australien dans la course à la présidence de World Rugby. L’élection est prévue le 26 avril par voie électronique. Ses résultats seront dévoilés le 12 mai. Quant à la décision de la fédération internationale pour le  pays hôte du Mondial 2027, elle est attendue pour l’an prochain.