— Publié le 22 avril 2022

Lancement des travaux pour la piscine de Marville

Paris 2024

C’est parti. Le département de la Seine-Saint-Denis l’a annoncé dans un communiqué : les travaux de construction du centre aquatique de Marville ont été officiellement lancés jeudi 21 avril. Ce nouvel équipement financé à hauteur de 30,5 millions d’euros par la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques) est situé entre les communes de Saint-Denis et de La Courneuve. Il doit servir de piscine d’entraînement pour le water-polo aux Jeux de Paris 2024. La phase de conception, d’études et d’obtention du permis de construire désormais bouclée, les travaux devraient être terminés en octobre 2023, pour une livraison en janvier 2024. Après les Jeux olympiques, le centre aquatique sera ouvert au grand public en septembre 2024. Il remplacera l’actuelle piscine ouverte en 1975 au sein du Parc départemental des sports de Marville . Le nouvel équipement occupera une surface de 4 600 m2, dont près de 1 600 m2 de plan d’eau, avec des bassins intérieurs et extérieurs. Il s’inscrit dans le “Plan piscines” de 40 millions d’euros voté par la Seine-Saint-Denis à la fin de l’année 2015, visant notamment à la construction de 5 nouvelles piscines dans le département. Dans le dossier de candidature de Paris pour les Jeux de 2024, le tournoi de water-polo était prévu à Marville. Mais le futur centre aquatique ne servira finalement que pour les entraînements. La phase préliminaire de la compétition olympique sera disputée au centre aquatique olympique (CAO) de Saint-Denis, les finales étant prévues à l’Arena de La Défense, sur la commune de Nanterre (Hauts-de-Seine).