— Publié le 26 octobre 2017

L’Allemagne s’attaque à la Charte olympique

JO

La porte ouverte à un précédent? L’autorité de la concurrence en Allemagne s’attaque aux règles en vigueur dans l’univers olympique. Elle a annoncé avoir lancé une procédure légale pour contester les restrictions imposées aux athlètes en matière de publicité pendant les Jeux. En ligne de mire, les partenaires officiels du CIO, seuls autorisés aujourd’hui à utiliser les noms et les images des athlètes à des fins publicitaires pendant la durée des Jeux. Une période d’exclusivité publicitaire que la Charte olympique fait débuter 9 jours avant la cérémonie d’ouverture, pour se terminer trois jours après la clôture. L’autorité de la concurrence (BKA) demande à la justice allemande de considérer que ces règles, “trop restrictives”, violent les droits des athlètes et de leurs sponsors personnels.