— Publié le 11 août 2022

L’Afrique lance sa Super Ligue

Football

C’est parti. La Confédération africaine de football (CAF) a lancé officiellement, mercredi 10 août à Arusha, en Tanzanie, la prochaine Super Ligue. Nouvelle compétition fermée, où seront rassemblés 24 clubs issue de 16 pays d’Afrique, elle débutera entre août 2023 et mai 2024. Objectif annoncé : apporter une meilleure visibilité au football africain. Et, surtout, enrichir ses caisses d’une nouvelle manne financière. Selon les prévisions, la première édition devrait générer pour les clubs engagés un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Commentaire de Patrice Motsepe, le président de le CAF : “L’un des principaux problèmes en Afrique est le financement. Notre objectif est que le football de club africain soit de classe mondiale et rivalise avec les meilleurs du monde. Les bénéfices générés par la Super Ligue serviront à rendre le football africain plus attractif, à faire en sorte que les joueurs restent en Afrique et à améliorer la qualité des infrastructures des clubs du continent. Chacun des 24 clubs qui participeront au tournoi initial recevra une contribution annuelle de trois millions et demi de dollars pour acheter des joueurs et payer les transports”. La compétition sera divisée en trois groupes de huit équipes, réparties géographiquement sur le continent (nord, centre-ouest et sud-est). Lors de la première phase, les huit clubs de chaque groupe seront opposés en matches aller-retour, chacun d’eux disputant donc 14 rencontres. Au terme de cette phase de groupes, les cinq premiers de chaque poule et le meilleur 6ème tous groupes confondus prendront part à la phase à élimination directe, à partir des huitièmes de finale. Au total, 197 matches seront joués dont le dernier, la finale, est déjà présentée comme le “SuperBowl de l’Afrique”. Le vainqueur devrait empocher un pactole de 11,5 millions de dollars. Les clubs seront choisis en fonction de leurs résultats dans les deux compétitions annuelles de la CAF, la Ligue des Champions d’Afrique et la Coupe de la CAF. Le lancement de la Super Ligue, mercredi, a été marquée par le présence de Gianni Infantino. Une illustration du soutien de la FIFA pour le projet continental.