— Publié le 29 août 2017

La troisième vie du stade d’Atlanta

Etats-Unis

Bel exemple d’héritage olympique. L’ex stade d’athlétisme des Jeux d’Atlanta en 1996 a débuté sa nouvelle vie, la troisième. Transformé en enceinte de football américain, il accueille désormais les rencontres à domicile de l’équipe de Georgia State, l’une des universités publiques de la ville. Construit en 1993, le Centennial Olympic Stadium avait servi pour l’athlétisme et les cérémonies des Jeux d’Atlanta. Il pouvait alors recevoir 85 000 spectateurs. Après les Jeux, il a été transformé en stade de baseball, pris le nom de Turner Field, et abrité les matchs des Braves d’Atlanta. Sa capacité avait été portée à 50 000 places. Depuis le déménagement des Braves dans un stade de la banlieue, cette saison, l’ex enceinte olympique a été une nouvelle fois transformée. Dans sa configuration football américain, elle peut désormais recevoir 24 000 spectateurs.