— Publié le 21 juin 2022

La SOLIDEO a porté plainte

Paris 2024

La SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques) passe à l’offensive. Selon l’AFP, elle a porté plainte lundi 20 juin devant la justice après la découverte, le 9 juin dernier, de la présence d’une dizaine de travailleurs illégaux sur l’un des chantiers connexes au village des athlètes des Jeux de Paris 2024. Les faits avaient été relevés lors d’un contrôle surprise de l’inspection du travail. La SOLIDEO explique par la voix de son directeur général, Nicolas Ferrand, en avoir été mis au courant le 16 juin. En plus d’un dépôt de plainte, l’établissement public a également suspendu les travaux et résilié le marché confié à une entreprise sous-traitante. Selon Nicolas Ferrand, cette démarche pourrait entraîner sur le chantier un retard de plusieurs semaines. “Mais le respect du droit est plus important, a-t-il confié à l’AFP. Et nous allons bien évidemment rattraper ce retard“.