— Publié le 19 janvier 2017

La science au service de la performance

Canada

Le comité olympique canadien (COC) se tourne vers la science pour préparer les athlètes à la performance. L’organisation présidée par Tricia Smith annonce dans un communiqué avoir signé un accord de coopération de 8 ans avec SAS Canada, une firme d’analytique en pointe dans le domaine de l’analyse et l’étude des données. Le COC devient le premier comité national olympique à signer un engagement de long terme avec une entreprise spécialisée dans ce secteur d’activité. SAS aidera le COC et les fédérations nationales canadienne à “puiser des connaissances dans la multitude de données disponibles afin de dresser des scénarios novateurs qui les aideront à améliorer la performance future des athlètes et du système sportif dans son ensemble.”