— Publié le 18 octobre 2021

La Scandinavie joue la carte du nombre

Football

L’union fait la force. Pas moins de quatre pays d’Europe du nord ont décidé de faire cause commune pour présenter une candidature à l’organisation de l’Euro féminin de football en 2025. La Finlande, la Norvège et la Suède ont rejoint le Danemark, instigateur du projet. Ils devraient être soutenus par l’Islande et les îles Féroé. “Nous avons travaillé très activement ensemble pendant quatre ans, nous avons tous une vision ambitieuse pour le développement du football féminin, expliquent les quatre fédérations scandinaves dans un communiqué. Nous sommes convaincus qu’accueillir l’UEFA Women’s EURO 2025 dans les pays nordiques constituerait une grande opportunité pour le football féminin – pour les fans, les joueuses et toutes les parties prenantes et l’UEFA.” Avec un tel attelage, l’alliance des pays scandinaves ne manque pas d’arguments, mais la Pologne a également déjà annoncé son souhait de se lancer dans la course. Les pays intéressés par l’Euro 2025 ont jusqu’au mois d’août 2022 pour déposer leur candidature. L’UEFA devrait annoncer son choix au plus tard en décembre 2022. La dernière édition de l’Euro féminin de football s’est déroulée aux Pays-Bas en 2017. La prochaine, reportée d’une année en raison de la pandémie, se tiendra en 2022 en Angleterre.