— Publié le 27 avril 2022

La Russie perd le Mondial 2023

Hockey sur glace

La Russie vient de perdre un nouvel événement sportif majeur. Cette fois, il s’agit d’un sport cher au président Poutine. Et, surprise, la compétition est prévue l’an prochain. La Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) a annoncé avoir retiré à la Russie l’organisation du championnat du monde masculin en 2023. Il devait se dérouler du 5 au 21 mai à Saint-Pétersbourg. “En se souciant de la sécurité et du bien-être de tous les joueurs, officiels, médias et supporters, l’IIHF a décidé de retirer l’organisation du Mondial 2023 à la Russie“, explique l’instance dans un communiqué. L’IIHF avait déjà suivi la recommandation du CIO de ne pas organiser de compétitions internationales en Russie et à en Biélorussie en retirant au premier des deux pays, en début de mois, l’accueil du Mondial junior en 2023, initialement prévu à Omsk et Novosibirsk. La dernière décision de l’IIHF n’a pas été très appréciée dans le camp russe. “Cela n’est pas juste, a expliqué à l’agence Ria Novosti Valeri Kamensky, un membre du comité directeur de la Fédération russe de hockey. Nous avions l’espoir que la direction de l’IIHF soit plus mature et commence à réfléchir dans l’intérêt du sport. Il est vraiment dommage que le nouveau président de l’organisation, Luc Tardif, commence par tuer le hockey. Mais nous n’avons pas le droit de nous rendre et nous ne prévoyons pas de le faire“. Le nouveau pays-hôte du Mondial masculin en 2023 sera annoncé lors du prochain congrès annuel de l’IIHF, organisé à Tampere (Finlande) pendant la dernière semaine du Mondial 2022 (13-29 mai).