— Publié le 1 mars 2022

La Russie ne verra pas les Mondiaux

Hockey sur glace

La décision n’a pas traîné. La Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) a annoncé dès lundi 28 février, peu de temps après la publication de la recommandation du CIO de bannir la Russie et la Biélorussie des compétitions internationales, sa décision d’exclure les deux pays du prochain Mondial masculin. Il doit se tenir au mois de mai 2022 en Finlande. La Russie et la Biélorussie comptaient parmi les 16 équipes qualifiées. Leur exclusion libère donc deux places. L’une d’elles pourrait revenir à la France, qui évolue à l’échelon inférieur. “L’IIHF n’est pas une entité politique et ne peut influencer les décisions prises au sujet de la guerre en Ukraine, a expliqué Luc Tardif, le président de l’IIHF, dans un communiqué de presse. Nous avons néanmoins un devoir de diligence envers tous nos membres et participants, et devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer d’organiser nos événements dans un environnement sûr pour toutes les équipes.” La Russie est également exclue du Mondial féminin, qui doit se tenir en août et septembre 2022 au Danemark. Elle se voit aussi retirer l’organisation du championnat du monde junior masculin en 2023, qui devait se tenir à Novossibirsk et Omsk.