— Publié le 24 janvier 2023

La revente est ouverte

France 2023

France 2023

Pendant les enquêtes, la vente continue. La revente, pour être plus précis. Le comité d’organisation de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France (8 septembre au 28 octobre) annonce que la revente des billets est possible à partir de ce mardi 24 janvier sur la plateforme officielle de l’événement. Cette nouvelle phase de la billetterie, la dernière avant l’ouverture du tournoi, concerne les billets achetés lors des ventes précédentes, au cours desquelles environ 2 millions de places ont trouvé preneurs. Précision : la plateforme officielle de France 2023 est la seule garantissant une revente sécurisée. “Les billets vendus sur d’autres sites ne garantissent pas l’accès” aux stades, insiste le comité d’organisation dans un communiqué. L’annonce de France 2023 intervient sur fond de polémique après la révélation en fin d’année passée de soupçons de favoritisme pour l’achat de places. L’ancien international français Sébastien Chabal, ambassadeur de la compétition, aurait ainsi pu acheter une centaine de billets, alors que les règles de vente limitaient à huit le nombre de places par personne salariée du comité d’organisation. Un autre ancien joueur, Henri Mioch, chargé de mission pour France 2023  entre 2017 et 2020, est soupçonné de son côté d’en avoir acquis environ 600 en bénéficiant “d’un accès privilégié“.