— Publié le 17 mai 2022

La pratique gagnera du terrain

Paris 2024

Le compte-à-rebours affichera J – 800 jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, mercredi 18 mai, mais l’héritage de Paris 2024 est déjà en marche. L’opération “Gagner du terrain” en est l’une des illustrations. Initiée par l’un des partenaire officiels du COJO, la FDJ, elle ambitionne de contribuer au développement de la pratique sportive des Français par un financement d’un équipement de proximité. Le dispositif, pour lequel la FDJ s’est associée avec Paris 2024 et l’Agence nationale du sport (ANS), concerne les communes du programme “Terres de Jeux 2024” lancé par le COJO. “Gagner du terrain” permet d’installer dans ces communes des équipements sportifs complémentaires en libre accès, afin d’inciter à la pratique sportive et d’élargir la cible des pratiquants. Une cinquantaine de communes situées en zone urbaine et rurale en seront dotées d’ici l’année 2024. Tremblay-en-France est la première ville à bénéficier des équipements sportifs dans le cadre de l’opération initiée par la FDJ. Ses nouveaux équipements ont été inaugurés lundi 16 mai 2022 dans l’enceinte du complexe sportif Marcel Cerdan (photo ci-dessus). Ils comprennent une piste d’athlétisme dotée d’un chronomètre solaire, un podium multi-activités, des agrès de sport en plein air et des éléments de “design actif” reproduits au sol. En bonus, un QR code disposé sur chacun des équipements permet d’avoir accès à des vidéos pédagogiques réalisées par Sarah Ourahmoune, la médaillée olympique en boxe aux Jeux de Rio 2016, avec différents niveaux d’exercices. Quatre autres communes ont été sélectionnés dans le cadre du premier appel à candidatures : Lude (Sarthe), Grigny (Rhône), Montargis (Loiret) et L’île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Un nouvel appel à candidatures a été lancé lundi 16 mai. Ouvert jusqu’à la fin du mois de juin, il permettra à une douzaine de communes lauréates de bénéficier de ce dispositif en 2022.