— Publié le 1 février 2021

La majorité des Français veut une annulation des Jeux

Tokyo 2020

Pas vraiment une surprise. A moins de six mois de l’ouverture des Jeux de Tokyo (23 juillet au 8 août), la défiance à l’égard de l’événement olympique et paralympique fait tâche d’huile. Après le Japon, où un récent sondage a révélé que 80 % des personnes interrogées souhaitaient une annulation ou un nouveau report, la France se laisse gagner elle aussi par le doute. A la demande de RTL et Winamax, l’institut Odoxa a mené l’enquête les 27 et 28 janvier auprès d’un échantillon de 1 005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 546 amateurs de sport. Pour 69 % d’entre eux, les Jeux de Tokyo ne seront pas maintenus (52 % probablement pas, 17 % certainement pas). Les amateurs de sport sont un peu moins défaitistes, mais ils sont malgré tout 60 % à anticiper une annulation. Plus étonnant : 60 % des Français ayant répondu au sondage par Internet expliquent souhaiter que les Jeux de Tokyo ne soient pas maintenus. Enfin, la majorité de sondés (57 %) estime que les athlètes français ne devraient pas être prioritaires dans le processus de  vaccination contre le COVID-19 s’ils devaient se rendre aux Jeux de Tokyo.