— Publié le 12 août 2020

La jauge à 5000 personnes maintenue jusqu’au 30 octobre

France

Jean Castex a tranché. En déplacement dans la région de Montpellier, le nouveau Premier ministre français a annoncé mardi 11 août que l’interdiction des événements de plus de 5 000 personnes étaient maintenue jusqu’au 30 octobre. Mais il a précisé que les préfets garderont la « possibilité d’y déroger avec la vérification du strict respect des consignes sanitaires ». Pour la Ligue 1 de football, l’annonce du maintien de la jauge de 5 000 spectateurs dans les stades sonne comme un coup dur, à quelques semaines seulement de la reprise du championnat pour la saison 2020/21. Réaction de Bernard Caïazzo, le président du syndicat des clubs Première Ligue et président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, cité par l’AFP : « On continue à regretter (cette décision), on estime qu’une jauge de 5 000 par rapport à un stade de 6 000 places, ce n’est pas pareil qu’une jauge de 5 000 dans un stade de 80 000. » En attendant, la Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé par la voix de son directeur général, Didier Quillot, avoir élaboré un protocole sanitaire d’accueil du public validé par les autorités. « Le protocole sanitaire qui a été validé par le CIC permettra l’accueil du public dans les stades, et aux clubs de demander des dérogations aux préfets pour dépasser la jauge des 5 000 personnes dans le strict respect de ce protocole sanitaire », a expliqué Didier Quillot.