— Publié le 25 juin 2021

La France vise une quarantaine de médailles

Tokyo 2020

A un mois de l’ouverture des Jeux de Tokyo, la France a affiché ses objectifs de médailles pour le rendez-vous olympique. Selon Claude Onesta, le directeur de la performance à l’Agence nationale du sport (ANS), la délégation française visera “une quarantaine de médailles” aux Jeux olympiques, et environ 35 aux Jeux paralympiques. Dans le premier cas, un tel résultat serait très comparable au bilan des Jeux de Rio en 2016, où la France avait décroché 10 médailles d’or, 18 d’argent et 14 de bronze, soit un total de 42 places sur le podium. En revanche, l’ambition est nettement revue à la hausse pour les Jeux paralympiques, les athlètes français ayant obtenu 28 médailles aux Jeux de Rio en 2016. Par ailleurs, grande nouveauté, l’Agence nationale du sport a décidé de récompenser les entraîneurs dont les athlètes seraient médaillés aux Jeux de Tokyo. Ils recevront 35 000 € pour une médaille d’or, 15 000 € pour l’argent et 8 000 € pour le bronze. Pour rappel, les primes versées par l’État aux athlètes ont été fixées à 65 000 € pour une médaille d’or, 25 000 € pour l’argent et 15 000 € pour le bronze.