— Publié le 12 août 2022

La FIS repousse l’interdiction du fluor

Ski

La Fédération internationale de ski (FIS) attend encore. Elle a annoncé jeudi 11 août sa décision de repousser d’une année supplémentaire l’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis. Annoncée depuis près de trois ans, elle n’interviendra pas avant la saison 2023-2024. Présentés par plusieurs études comme nocifs pour la santé et pour l’environnement, les produits fluorés devaient être interdits pour la saison 2020-2021. Mais la FIS est revenue sur sa décision, prise en octobre 2019, pour la repousser à l’été 2021, puis à l’année 2022. En effet, la FIS a voulu bannir les produits fluorés avant d’avoir les moyens techniques de faire respecter cette mesure. L’interdiction du fluor dans les disciplines du ski, alpin et nordique, est donc une nouvelle fois reportée. La FIS l’explique dans un communiqué : “Pour laisser plus de temps pour le perfectionnement de l’outil de détection du fluor“. Depuis plus de trois ans, la FIS mène avec l’Union internationale de biathlon (IBU) une étude visant à mettre au point un outil permettant de détecter le fluor de façon rapide, fiable et peu coûteuse. Les deux instances se sont associées avec une société spécialisée et avec l’institut de recherche allemand Frauhofer.