— Publié le 19 mai 2022

La FIS opte pour la parité en ski de fond

Ski

La parité gagne encore du terrain dans le mouvement olympique. La Fédération internationale de ski (FIS) l’a annoncé dans un communiqué : les hommes et les femmes disputeront les mêmes distances sur les étapes de la Coupe du Monde de ski de fond. La décision a été approuvée à la majorité (57 %) lors d’un vote du comité de ski de fond de la FIS. Elle devra encore être validée par le Conseil de l’instance lors de sa prochaine réunion, prévue le 26 mai. Le communiqué l’explique : “Le principal argument en faveur de l’égalité des distances était qu’il ne devrait pas y avoir de question sur la capacité des femmes à courir les mêmes distances que les hommes, puisqu’elles ont prouvé qu’elles en étaient déjà physiquement capables. Le principal argument contre était le temps dont les femmes ont besoin pour couvrir la même distance que les hommes, et le temps de télévision effectif.” Actuellement, le programme olympique de ski de fond compte des distances différentes pour les femmes (10 km, 15 km en skiathlon, 30 km en mass start) et les hommes (15 km, 30 km et 50 km). Les relais sont également disputés sur des formats différents (4×5 km pour les femmes, 4×10 km pour les hommes). Le nouveau format de la Coupe du Monde comprendra pour les deux sexes des courses de 10 km, 20 km et 50 km, plus le skiathlon sur 20 km. La FIS n’a pas précisé comment les distances de relais allaient changer. L’égalité des distances en ski de fond était déjà appliquée aux championnats du monde juniors et aux Jeux olympiques d’hiver de la Jeunesse. La FIS devra décider si elle met en œuvre ce changement également aux championnats du monde, et non pas seulement en Coupe du Monde.