— Publié le 21 décembre 2021

La FIFA promet le pactole à ses fédérations membres

Football

FIFA

Après les sondages, Gianni Infantino déploie une nouvelle stratégie pour tenter d’imposer son projet d’une Coupe du Monde de football tous les deux ans. Il parle gros sous. Le président de la FIFA a promis, lundi 20 décembre, que toutes les fédérations nationales membres de l’instance recevraient un bonus de 19 millions de dollars sur quatre ans dans l’hypothèse où le projet d’un Mondial une année sur deux devienne réalité. Cet argument financier, qui concernerait les 211 pays membres de la FIFA, a été présenté alors que l’instance mondiale du football organise en ce début de semaine un sommet à huis clos. Il est le résultat d’une étude menée par le cabinet Nielsen, selon laquelle une Coupe du Monde toutes les années paires rapporterait 4,4 milliards de dollars supplémentaires sur une période de quatre ans, en billetterie, marketing et droits de télévision. Cette manne financière serait versée dans un nouveau “fonds de solidarité” créé par la FIFA. Il permettrait d’allouer une aide d’environ 16 millions de dollars à chaque fédération nationale, à laquelle s’ajouterait une hausse du programme d’investissement “FIFA Forward”. L’étude du cabinet Nielsen, commandée par la FIFA, contredit les estimations de l’UEFA selon lesquelles une Coupe du Monde une année sur deux ferait perdre 2,5 à 3 milliards d’euros sur quatre ans aux fédérations européennes.