— Publié le 27 juillet 2022

La FIFA dévoile les camps de base

Qatar 2022

A moins de quatre mois de l’événement, la FIFA a dressé dans un communiqué un tableau détaillé des camps de base des équipes qualifiées pour la phase finale du Mondial 2022 au Qatar (21 novembre au 18 décembre). Sans surprise, les 32 sélections ayant leur billet en poche ont fait le choix de séjourner au Qatar. Et, tout aussi logique, elles ont décidé de conserver le même hébergement tout au long du tournoi. Une première. La FIFA le précise non sans une pointe de fierté : 24 des 32 équipes seront hébergées dans des hôtels et établissements “situés dans un rayon de 10 km les uns des autres“. Pour l’essentiel, leur choix s’est porté sur des palaces ou des établissements de luxe, où la vente d’alcool est interdite. Championne du monde en titre, la France a fait le choix d’un complexe hôtelier près de Doha, Al Messila, où les villas coûtent plus de 2 500 dollars la nuit. L’Allemagne sera plus excentrée, à une centaine de kilomètres de Doha, au Zulal, le plus grand centre de bien-être du Moyen-Orient, où la suite royale est proposée à plus de 10 000 dollars la nuit. L’Angleterre sera logée à l’hôtel Souq Al Wakra, où une partie de la plage publique sera privatisée à son intention pendant le Mondial. Le Brésil séjournera à l’hôtel Westin du centre-ville de Doha. L’Argentine et l’Espagne ont fait le choix opté d’une résidence de luxe à l’université du Qatar. Quant au pays-hôte, le Qatar, il sera idéalement placé sur la zone du complexe sportif Aspire, à l’hôtel Al Aziziyah, une établissement aux allures de château de la Loire. La FIFA l’explique dans son communiqué : le choix des camps de base est le résultat d’un long processus débuté en octobre 2019, marqué par 162 visites d’inspection des équipes ayant participé aux qualifications pour le Mondial 2022.