— Publié le 5 décembre 2022

Un feu vert sous conditions

Paris 2024

La fin probable d’un long feuilleton. La Fédération internationale de basket-ball (FIBA) a donné son feu vert à l’organisation à Lille de la phase de groupes du tournoi olympique aux Jeux de Paris en 2024. Mais il est au conditionnel. L’instance l’a annoncé dans un communiqué, publié au terme de la réunion à Lausanne de son bureau directeur. “A l’approche des Jeux (26 juillet – 11 août 2024), et compte tenu des efforts importants déployés par toutes les parties et leurs experts, il a été décidé à titre exceptionnel, d’approuver sous réserves ce site, en attendant la confirmation que les exigences de la FIBA sont respectées, notamment celles relatives à la santé et à la sécurité des joueurs et aux risques associés“, explique le document. Les réserves en question sont surtout techniques. Elles concernent la climatisation du stade Pierre-Mauroy de Lille (photo ci-dessus), exigée par la FIBA en vertu du cahier des charges signée par les deux parties pour le rendez-vous olympique. Les réunions se sont multipliées au cours des derniers mois, entre les experts de la FIBA et ceux du COJO Paris 2024. Elles avancent, mais la FIBA le signifie dans son communiqué : elle surveillera de très près la mise en configuration du site, pour assurer la sécurité des joueurs et éviter tout risque d’accident provoqué par un parquet glissant. Comme prévu par le COJO, le premier tour du tournoi de handball, initialement prévu à Lille, est déplacé à Paris, au hall 6 du Parc des Exposition de la Porte de Versailles. La phase finale des tournois de basket, féminin et masculin, se déroulera à l’Arena de Bercy.