— Publié le 16 août 2022

La Fédération indienne est suspendue

FIFA

Sale temps pour la Fédération indienne de football (AIFF). Elle vient d’être suspendue par le Bureau du conseil de la FIFA, avec effet immédiat. En cause, une “violation grave” des statuts de l’instance internationale. La FIFA explique dans un communiqué que la décision a été prise à l’unanimité. Elle cite “l’influence indue de tiers” dans la gouvernance de l’AIFF. Les soucis au sein de la Fédération indienne de football ne datent pas d’aujourd’hui. Elle devait se doter d’un nouveau président en décembre 2020, mais le scrutin a été retardé à plusieurs reprises par des problèmes d’amendements constitutionnels. En mai dernier, la plus haute instance judiciaire indienne a prononcé la dissolution de l’AIFF et la nomination d’un jury de trois personnes chargées d’organiser des élections, au plus tard le 15 septembre. La sanction imposée lundi 15 août par la FIFA pourrait remettre en question l’organisation en Inde du Mondial féminin des moins de 17 ans. Initialement prévu en novembre 2020, plusieurs fois reporté en raison de la crise sanitaire, il doit se dérouler du 11 au 30 octobre 2022.