— Publié le 23 mai 2022

La dissolution décidée en septembre

GAISF

Plus de doute possible : GAISF appartiendra bientôt au passé. Son président, l’Italien Ivo Ferriani, l’a confirmé en fin de semaine passée à l’occasion d’une assemblée générale en ligne : l’organisation faîtière des fédérations sportives internationales devrait être dissoute en septembre prochain. Sa dissolution sera discutée lors d’une assemblée générale extraordinaire. Ivo Ferriani l’a expliqué : “GAISF a longtemps rempli des fonctions et des objectifs utiles. Cependant, elle a connu une réduction significative de la portée de ses activités au cours des dernières années. Le Conseil de GAISF est donc arrivé à la conclusion que les effets de cette évolution devaient être analysés. C’est pourquoi nous annonçons aujourd’hui qu’une assemblée générale extraordinaire sera convoquée, en septembre, pour décider de la dissolution de GAISF.” Au cours des prochains mois, GAISF organisera une série de sessions de questions-réponses à destination de ses membres, dirigées par un groupe de travail juridique. Au cours de la même assemblée générale virtuelle, vendredi 20 mai, le vice-président de GAISF, Stephan Fox, a fait le point sur la préparation des Jeux mondiaux des sports de combat 2023 (World Combat Games), prévus à Riyadh, en Arabie saoudite. Ils dureront neuf jours, réuniront 15 sports de combat et arts martiaux, et proposeront tout à la fois des compétitions, des démonstrations sportives, des conférences éducatives et des ateliers animés par des grands maîtres des arts martiaux.