— Publié le 22 juin 2021

La Copa America fortement touchée par le virus

Football

Coupe

Le bilan ne cesse de s’alourdir, au Brésil, quant au nombre de personnes infectées par le COVID-19 à la Copa America de football. Elles étaient 66 en milieu de semaine passée. Lundi 21 juin, la CONMEBOL a annoncé via un communiqué en avoir recensé 140 depuis le début du tournoi continental. Au total, 15 235 tests ont été effectués. Le nombre de personnes infectées représente donc seulement 0,9 % de ce contingent. Toujours selon la CONMEBOL, la plupart des cas de coronavirus concerne des salariés de prestataires de la compétition, notamment dans les hôtels des équipes. Mais la moitié des équipes participant à la Copa America ont signalé des cas de COVID-19, dont le Venezuela, la Bolivie, la Colombie, le Pérou et le Chili. Les officiels de l’équipe chilienne ont reconnu, dimanche 20 juin, que certains des joueurs avaient enfreint le protocole sanitaire en invitant un coiffeur à se rendre dans leur hôtel dans la ville de Cuiaba. La Fédération chilienne de football n’a pas communiqué le nombre ou les noms des joueurs impliqués, mais elle a assuré qu’ils seraient sanctionnés par une amende.