— Publié le 8 août 2022

La cérémonie d’ouverture en discussion

Paris 2024

Changement en vue pour la cérémonie d’ouverture des Jeux de Paris 2024 ? Peut-être. Le nouveau préfet de police de Paris, Laurent Nuñez (photo ci-dessus), l’a expliqué dans un entretien à l’AFP : le principe d’une cérémonie en plein Paris, sur la Seine, n’est pas remis en cause, mais la jauge des spectateurs pourrait être revue à la baisse. Laurent Nuñez a reconnu que des “discussions sur la jauge” étaient en cours avec les parties prenantes. Le COJO a régulièrement avancé le nombre de 600 000 spectateurs sur les quais de la Seine, un chiffre qui avait fait tousser l’ex préfet de Paris, Didier Lallement. Son successeur ne cite pas de nouveaux chiffres, mais les discussions évoquées tourneraient autour d’une jauge de 400 000 personnes. Laurent Nuñez se montre malgré tout très confiant quant à la capacité de ses services à assurer la sécurité des Jeux, malgré le fiasco de la finale de la Ligue des Champions, fin mai au Stade de France. “On a organisé déjà plein d’événements qui se sont bien passés, suggère-t-il. Sur la gestion d’événements et de l’ordre public, la France est un pays qui fait référence dans le monde”. Mais le nouveau préfet le précise : un un “pilotage beaucoup plus fin” sera assuré dès la rentrée pour toutes les questions relatives aux Jeux de Paris 2024, dont les transports en commun, la circulation, la sécurité civile et la sécurisation des sites. Laurent Nuñez présidera lui-même les réunions avec les directeurs concernés.