— Publié le 16 mars 2021

La billetterie débute du mauvais pied

France 2023

Début chaotique pour la vente des billets de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France. Le serveur du comité d’organisation n’a pas résisté longtemps à l’afflux de demandes des internautes, lundi 15 mars, au lancement de la pré-vente des premiers packs de billets. Il a saturé, provoquant déception et frustration chez les fans. « Vous êtes nombreux à rencontrer des problèmes avec la file d’attente. Nos équipes sont sur le pont pour résoudre le problème au plus vite et vous permettre d’acquérir vos billets », a tweeté le comité d’organisation pour appeler les internautes à la patience. Claude Atcher, le directeur général de France 2023, a expliqué en fin de journée que « 150 000 supporters s’étaient connectés sur le site ce midi ». Trois jours plus tôt, il avait pourtant affirmé que les serveurs mis en place pourraient en accepter nettement plus, grâce à quatre files de 50 000 personnes. Plus de 500 000 personnes s’étaient inscrites à cette pré-vente, baptisée « Famille 2023 », dédiée aux packs Equipes et Villes. Selon les organisateurs, le contingent de places a déjà été atteint sur plusieurs produits quelques heures seulement après le début de la vente. La billetterie se poursuivra cette semaine (18 mars), toujours dans le cadre de la phase dite « Famille 2023 ». La vente des places au grand public ouvrira le 6 avril.