— Publié le 11 septembre 2020

Koji Murofushi quitte la direction des sports

Tokyo 2020

L’annonce peut surprendre. A 10 mois des Jeux de Tokyo, le comité d’organisation perd l’un de ses acteurs majeurs. Koji Murofushi, le directeur des sports de Tokyo 2020, quitte ses fonctions. Il rejoint l’Agence japonaise des sports, où il assurera le rôle de commissionner. Champion olympique du lancer du marteau aux Jeux d’Athènes en 2004, Koji Murofushi était l’un des visages les plus reconnaissables du comité d’organisation. Il en avait rejoint les effectifs dès l’année 2014, quelques mois seulement après la victoire de Tokyo dans la course aux Jeux de 2020. En qualité de directeur des sports, il avait joué un rôle majeur dans la conception du calendrier et du programme, notamment pour le choix des sports additionnels. En quittant le navire, l’ancien athlète ne s’éloigne pas totalement de la préparation des Jeux de Tokyo. Il continuera à y participer, mais de façon plus indirecte, au sein de l’Agence japonaise des sports, une organisation destinée à la promotion du sport à l’échelle nationale. Commentaire de Yoshiro Mori, le président de Tokyo 2020 : “Je sais que M. Murofushi sera un partenaire fiable à la tête de l’administration sportive japonaise, alors que nous travaillons ensemble au succès des Jeux de Tokyo 2020.” Koji Murofushi, 45 ans, prendra ses fonctions à l’Agence japonaise des sports le 1er octobre. Il succédera à l’ancien nageur Daichi Suzuki, le champion olympique du 100 m dos aux Jeux de Séoul en 1988.