— Publié le 14 octobre 2021

John Coates veut prolonger son bail

Australie

A 71 ans, John Coates ne se sent pas encore des envies de retraite. Le dirigeant australien a profité d’un discours devant le National Press Club pour détailler ses projets personnels. Certes, il quittera l’an prochain la présidence du Comité olympique australien (AOC), après un bail de 32 ans. Mais il conservera un siège au conseil d’administration de l’instance jusqu’aux Jeux de Paris 2024, en sa qualité de membre du CIO. Au terme de l’olympiade, John Coates entend bien devenir président honoraire à vie de l’AOC, une fonction nouvellement créée, à sa seule intention pour l’instant. Le rôle s’annonce surtout honorifique, mais John Coates a déjà fait savoir qu’il serait rémunéré environ 150 000 dollars australiens par an (95 000 euros au cours actuel), pour son activité de consultant. L’essentiel de son temps sera alors consacré à exercer la fonction de directeur non exécutif du comité d’organisation des Jeux de Brisbane 2032. Un nom circule déjà avec instance pour succéder à John Coates à la présidence du Comité olympique australien : Ian Chesterman, l’actuel vice-président de l’instance, chef de mission de la délégation australienne aux Jeux de Tokyo. Au cours de son discours devant le National Press Club, cette semaine, John Coates a déclaré que les Jeux de Tokyo avaient été “les plus grands de l’histoire“, en raison du défi unique qu’ils ont représenté pour les Japonais et le mouvement olympique, mais aussi pour leur portée sur l’ensemble de la planète.