— Publié le 30 mai 2013

IFSC : “l’escalade a un grand avenir devant elle”

Programme Olympique 2020

L’escalade, l’un des huit sports en course pour intégrer le programme Olympique en 2020, n’a pas été retenu par la Commission Exécutive du CIO, qui lui a préféré le squash, la lutte et le baseball/softball. Le Président de la Fédération Internationale d’Escalade, l’italien Marco Maria Scolaris, a réagit aujourd’hui à cette décision : « Avant tout, nous souhaitons féliciter et encourager les athlètes des trois sports retenus pour le vote final du CIO le 7 septembre prochain. Nous avons gravi la montagne, jour après jour, plus vite, plus haut et plus fort, mais nous avons échoué. Il est temps aujourd’hui de reprendre notre ascension. Nous restons convaincus que l’escalade complèterait parfaitement le Programme Olympique. Nous allons maintenir notre engagement dans le partage de nos valeurs avec les jeunes générations, et continuer à développer de nouvelles opportunités marketing sur le marché des sports de plein air, qui est en pleine croissance ».

Jérôme Meyer, Manager Sportif de l’IFSC, a ajouté : “tous les atouts sont entre nos mains. La tendance est positive, et nous allons poursuivre nos efforts pour la croissance de notre sport, partout dans le monde“.