— Publié le 27 août 2020

Hamilton ne sera pas prête

Jeux du Commonwealth

La situation devient confuse dans la course aux Jeux du Commonwealth 2026. L’événement semblait promis à la ville canadienne d’Hamilton, dans l’Ontario, annoncée grandissime favorite. La Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF) lui avait même accordé la possibilité de décrocher le pompon sans avoir à affronter la moindre concurrence, sous réserve de pouvoir présenter un dossier de candidature au plus tard au mois de septembre 2020. Mais l’équipe en charge du projet a écrit en début de semaine au maire de la ville, Fred Einsenberger, et au conseil municipal, pour leur annoncer qu’il ne lui serait pas possible de respecter un tel délai. “Nous ne serons pas prêts avant la fin du mois d’octobre”, ont expliqué les meneurs de la candidature. Hamilton risque donc de perdre son exclusivité. La ville canadienne pourrait même renoncer à l’édition 2026, pour se concentrer sur une candidature aux Jeux du Commonwealth en 2030. Deux autres pays seraient intéressés par les Jeux en 2026 : l’Australie avec Adelaïde, et l’Inde.