— Publié le 11 février 2022

Guerre de chiffres au Conseil de Paris

Paris 2024

Paris 2024

Pendant les Jeux de Pékin, le débat continue autour de Paris 2024. Sans surprise, il prend une tournure très politique. L’AFP rapporte que les élus écologistes (EELV) ont mis le sujet sur la table, jeudi 10 février, lors d’une réunion du Conseil de Paris. Ils s’en sont pris à la maire de la capitale, Anne Hidalgo, par ailleurs candidate du Parti socialiste à l’élection présidentielle. Le groupe écologiste a cité un rapport de la Cour régionale des comptes (CRC) sur le coût pour Paris des Jeux en 2024. “Nous ne partageons pas tous les choix qui ont été faits par la maire : le financement massif des JO ou encore la police municipale, a déclaré la conseillère EELV, Alice Timsit. Ce sont des dépenses dont nous nous serions judicieusement passés.” L”élue au Conseil de Paris a assuré que l’événement olympique et paralympique allait coûter 100 millions d’euros en dépenses de fonctionnement, pour de l’événementiel, de la promotion et de la sécurisation, une somme à ajouter aux 125 millions d’euros accordés à la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques) et aux 25 millions pour l’Arena 2, la nouvelle enceinte construite dans le nord de Paris. “La Cour régionale des comptes ne manque pas de souligner que ces dépenses pèsent très lourd dans le budget de la ville”, a insisté Alice Timsit. L’AFP fait état d’un courrier de quatre associations qui demandent à la préfecture de région de saisir la Cour régionale des comptes d’une demande de mise sous tutelle de la Ville afin d’assurer “la sauvegarde de Paris, financière et patrimoniale “. Elles avancent que Paris aura besoin d’environ 35 ans pour rembourser sa dette actuelle.