— Publié le 10 mai 2021

Gatlin en vedette américaine

Tokyo 2020

Un de plus. Quelques jours seulement après le semi-marathon de Sapporo, les organisateurs des Jeux deTokyo ont coché une nouvelle case sur leur tableau des épreuves pré-olympiques. Le test-event d’athlétisme, une étape du Continental Tour de World Athletics, s’est déroulé dimanche 9 mai au stade olympique. Le meeting a été disputé à huis clos, en raison de la prolongation de l’état d’urgence dans la capitale japonaise. Mais, surprise, neuf athlètes étrangers avaient été invités. Parmi eux, l’Américain Justin Gatlin. Le champion olympique en 2004 s’est imposé sur 100 m (10 sec 24). Surtout, il a pu vérifier l’efficacité des mesures sanitaires mises en place par les organisateurs japonais. “Je pense que cette compétition nous a donné un avant-goût de la façon dont les Jeux peuvent se dérouler, avec une bulle pour les athlètes, a expliqué Justin Gatlin. La seule fois où j’ai vu l’extérieur a été pour monter dans le bus pour se rendre au stade. Pour le reste, entraînement, hôtel et repas dans la chambre. Je sais que beaucoup d’athlètes ne vont pas être contents, mais les mesures sont en place pour assurer la sécurité de tous. Et elles fonctionnent.” A l’extérieur du stade, une manifestation a réuni une centaine d’opposants à la tenue des Jeux de Tokyo.