— Publié le 23 juin 2022

Evan Fournier critique encore

Paris 2024

Evan Fournier continue de s’en prendre au COJO Paris 2024 sur l’épineux dossier du site des phases préliminaires du tournoi olympique de basket-ball. Après avoir multiplié les critiques, en mars dernier, sur le site initial au Hall 6 du Parc des Expositions de la porte de Versailles, le joueur français des New York Knicks s’en prend désormais à l’option d’un déménagement à Lille. Le stade Pierre-Mauroy, option actuellement privilégiée par le COJO, affiche une capacité de 27 000 places et des conditions de jeu optimales, mais Evan Fournier ne jure que par la capitale. “Steph qui veut venir à Paris. Mais on va lui expliquer que les JO Paris 2024 c’est pas à Paris parce que le basket est une discipline de “catégorie 2”. Ahah ba bravo les mecs!!!“, a-t-il posté mercredi 22 juin sur son compte Twitter. Evan Fournier fait référence à la déclaration de Stephen Curry, le MVP de la dernier finale NBA, remportée par son équipe des Golden State Warriors. “Je ne suis pas encore rassasié pour le moment, je dois encore aller jouer pour le coach Kerr en 2024, à Paris, pour essayer de remporter une médaille“, a confié l’Américain lors des célébrations de la victoire à Oakland. Précision, que semble ignorer Evan Fournier : le tournoi olympique de basket-ball se jouera bien dans tous les cas à Paris, à l’AccorHotels Arena, à partir des quarts-de-finale.