— Publié le 2 octobre 2014

Election à la nigériane

Football

Curieuse affaire. La Fédération nigériane de football (NFF) a élu mardi 30 septembre son nouveau président, Amaju Pinnick, après la disqualification de celui qui le précédait. Samson Ebomhe, qui dirigeait les opérations de vote, a été emmené par des agents des services de renseignement d’Etat, alors que l’homme d’affaires Shehu Dikko, grand favori, était en tête du scrutin. Samson Ebomhe est revenu ensuite dans la salle de vote pour annoncer l’élimination du favori, qu’il a expliquée par son “absence” à la session de vote. Amaju Pinnick, président de la Fédération de l’Etat du Delta (sud), a alors été élu avec les voix de 32 des 44 électeurs. En juillet dernier, la FIFA avait menacé de suspension le Nigéria si sa fédération n’organisait pas rapidement une élection. Elle n’imaginait sûrement pas que le scrutin obéisse à un tel scénario.