— Publié le 15 octobre 2013

Du rififi à la Mairie de Paris

Football

Le Conseil de Paris a voté mardi l’attribution par la Ville d’une subvention de 450.000 euros à la Fondation Paris Saint-Germain qui prend en charge les actions sociales du club de football, suscitant la colère des écologistes parisiens. La subvention s’élevait l’an dernier à 170.000 euros, mais la Ville l’a augmentée pour compenser son désengagement financier du club lui-même et continuer à “accompagner” ses oeuvres sociales, selon l’exécutif. Depuis la saison 2012-2013, la municipalité ne verse plus de subvention au club parisien détenu majoritairement par des capitaux du Qatar. Or la convention qui prévoyait cette subvention (1 million d’euros la dernière année) comportait “une partie sociale” que la Ville veut continuer à assurer via un relèvement de sa contribution à la Fondation, a expliqué à l’AFP Jean Vuillermoz, adjoint au maire chargé des Sports. Les onze élus du groupe Europe Ecologie-Les Verts et apparentés au Conseil de Paris ont dénoncé “un triplement indécent de la subvention”.