— Publié le 15 octobre 2021

Dobromir Karamarinov dans un fauteuil

Athlétisme

Un plébiscite. Le Bulgare Dobromir Karamarinov a été élu jeudi 14 octobre à la présidence de l’Association européenne d’athlétisme (European Athletics). Seul candidat pour le poste, il a été désigné à l’unanimité des suffrages exprimés. Il devient ainsi officiellement le sixième président de l’instance, mais il en assurait déjà l’intérim depuis le printemps 2020 et la maladie du Norvégien Svein Arne Hansen, disparu en juin 2020. Entré au conseil de l’instance en 2007, Dobromir Karamarinov a été élu lors du 27ème congrès, organisé cette semaine à l’Hôtel Royal Savoy de Lausanne, en présence notamment de Sebastian Coe, le président de World Athletics. Un rang en-dessous, le Français Jean Gracia a été élu à la vice-présidence. Il sera assisté dans ce rôle par la Britannique Cherry Alexander et le Tchèque Libor Varhanik. Les deux postes vacants au sein du conseil ont été attribués à l’Allemand Juergen Kessing et au Polonais Henryk Olszewski. Dobromir Karamaranov terminera le mandat de Svein Arne Hansen, jusqu’en 2023 et la tenue du prochain congrès électif, prévu du 21 au 23 avril à Belgrade, en Serbie. Interrogé après son élection sur la présence de l’athlétisme aux prochains Jeux Européens, qui doivent se tenir en 2023 en Pologne, le dirigeant bulgare a assuré que la discipline en serait l’un des sports majeurs, même si les modalité de participation des athlètes restaient à déterminer. “Notre objectif, avec les comités olympiques européens, est d’avoir les meilleurs athlètes aux Jeux Européens, a-t-il expliqué lors d’un point presse en ligne. Ce sera le cas en Pologne en 2023.”