— Publié le 7 octobre 2020

Deuxième démission pour Birmingham 2022

Jeux du Commonwealth

Menace de gros temps pour les Jeux du Commonwealth 2022 à Birmingham, en Angleterre. Selon la BBC, un deuxième directeur du comité d’organisation a quitté son poste. Jonathan Browning (photo ci-dessus), l’ancien président de la Fédération britannique de cyclisme (British Cycling), a présenté cette semaine sa démission. Il en a informé le gouvernement britannique par un courrier, où il justifie sa décision par un “mauvais fonctionnement” et un “manque de transparence” au comité d’organisation. Jonathan Browning, qui était notamment à la tête de la commission chargée d’approuver les contrats, explique dans son courrier que le comité d’organisation révèle une “incapacité à encourager les directeurs à relever les défis ou à reconnaître l’ampleur des risques“. Il pointe également une “culture où les promesses excessives et les réalisations insuffisantes semblent être acceptables”. Avant Jonathan Browning, la présidente de la Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF), Louise Martin, a remis sa démission au mois de juillet dernier. Depuis quelques mois, la préparation des Jeux du Commonwealth 2022 à Birmingham est agitée par les polémiques, concernant notamment l’abandon du projet de village des athlètes et les doutes sur la construction du centre aquatique.