— Publié le 20 avril 2021

Cinq plats pour nourrir les athlètes

Tokyo 2020

Inédit. Le comité d’organisation des Jeux de Tokyo l’a révélé lundi 19 avril : les plats japonais qui seront servis en juillet et août 2021 à la cafétéria du village des athlètes ont fait l’objet d’un concours national de recettes de cuisine. Organisé entre août et septembre dernier, avec le soutien de certains partenaires privés des Jeux, il a donné lieu à plus de 700 propositions. Les organisateurs japonais ont dévoilé les cinq plats ayant reçu le plus de suffrages. Ils seront tous servis au village olympique. En tête de liste, un plat traditionnel de nouilles froides “somen”, très populaire pendant les mois d’été au Japon. Mais sa recette olympique prévoit l’ajout de poulet et de légumes dans un bouillon de tomate (photo ci-dessus), afin de répondre aux besoins nutritifs des athlètes. Autre “lauréat” : un plat plus hivernal, l’Oden, mais préparé pour l’occasion dans une soupe froide avec des tomates et d’autres légumes d’été. Pour le dessert, la “zunda de panna cotta”, une purée sucrée de soja vert utilisée dans le nord-est du Japon, sera proposée. Enfin, les deux autres plats sélectionnés sont le saumon frit “zangi”, originaire de l’île principale d’Hokkaido, et le pain grillé aux pêches, au jambon et au fromage frais.